Docteur GARDET
Tel: 05 56 79 77 10

Questions fréquentes sur le Botox, toxine botulique à Bordeaux

Les injections de botox en médecine esthétique permettent de lisser les rides d’expression de votre visage

  • Rides du front
  • Rides de la patte d’oie
  • Rides du lion (glabelle)

 

Les réponses aux questions qui suivent ont pour objectif de vous informer sur les injections de botox. Toutefois elles ne remplacent pas une consultation avec le Dr Gardet Chirurgien Esthétique. En effet seule une analyse précise de votre visage et de son vieillissement permettra de déterminer le traitement le plus adapté à votre demande.

 

Qu’est-ce que le Botox

  • La toxine botulique est une protéine naturelle purifiée qui relaxe les muscles responsables des rides du visage. Administré en intra-musculaire, le botox a pour action de relâcher temporairement les muscles contractés (myorelaxant).  C’est un médicament prescrit depuis 25 ans dans le domaine de l’Ophtalmologie et de la Neurologie et depuis plus de 10 ans en Esthétique.

 

Déroulement des injections de Botox

Le traitement ne nécessite pas d’anesthésie et il n’est pas très douloureux.
Cependant pour les patients qui le souhaitent il est possible de mettre une crème anesthésiante avant le traitement. Le patient peut reprendre ses activités immédiatement après le traitement.

 

Résultats avant après

Le Botox agit sur la composante contractile de la ride : il relâche le muscle, la ride s’estompe.
Le résultat obtenu est lié aux nombres d’unités injectées, pour avoir un effet sur les rides tout en conservant un effet naturel.
En général, les résultats apparaissent au bout de 48h, puis après 15 jours ils sont à leur maximum et perdurent jusqu’à 4-6 mois suivant les patientes.
Il est très rare de ne pas obtenir de résultats (0,22 % de patients résistants).
Les résultats sont liés aux unités injectées.
 

Contre-indications et effets secondaires des injections de Botox

Le Botox®/ Vistabel® est contre-indiqué :

  • En cas de myasthénie
  • D’allaitement
  • De grossesse
  • De demandes irréalistes des patientes

 

Les effets secondaires mentionnés lors des essais cliniques (céphalées, effet casque, fatigues passagères…) ne sont pas significatifs par rapport au placébo et sont toujours transitoires et réversibles.

mm